Grâce à cette proposition du collectif AILO, pensée comme un véritable parcours sensoriel et immersif, le public est invité à découvrir «autrement» les espaces du château. En dialogue avec l’architecture historique, cette exposition entre mouvement, lumière et architecture présente des œuvres aux propriétés matérielles et immatérielles, physiques et spatiales, toutes basées sur une lumière recréée.
Les artistes emmèneront le public dans une déambulation immersive à la fois augmentée par ses jeux de diffraction de lumière, et virtuelle par la découverte de nouvelles dimensions spatiales.

Julie Miguirditchian
Directrice Artistique du label « Octobre Numérique »